United We Care | A Super App for Mental Wellness

Comment calmer une attaque de panique

avril 22, 2022

8 min read

Avatar photo
Author : United We Care
Clinically approved by : Dr.Vasudha
Comment calmer une attaque de panique

Avez-vous déjà souffert d’essoufflement ? Ou la sensation que votre cœur bat encore plus fort qu’un train sur une voie ? Ceux-ci pourraient être les séquelles d’un entraînement intensif, mais que se passe-t-il si vous ressentez ces symptômes en pleine nuit ou pendant le cours normal de la journée ? Si vous avez vécu quelque chose comme ça, alors vous pourriez avoir subi un épisode d’ anxiété ou d’attaque de panique .

Les attaques de panique peuvent sembler extrêmement similaires à une crise cardiaque, ce qui rend la personne qui les a encore plus effrayée. Mais si ce n’est pas une crise cardiaque, alors que se passe-t-il dans le corps qui provoque une crise de panique ?

 

Différence entre une crise cardiaque et une crise de panique

 

Contrairement à une crise cardiaque causée par le blocage des artères coronaires, une crise de panique est déclenchée par le stress ou la peur. Une attaque de panique est provoquée lorsque l’amygdale détecte un danger et envoie un message au système nerveux sympathique, ce qui libère à son tour de l’adrénaline – créant des symptômes physiologiques comme s’il y avait une situation de vie ou de mort devant la personne.

Ainsi, une personne finit par entrer dans un mode «combat ou fuite», que l’on éprouve face à tout type de menace physique. Le cœur commence à pomper du sang à pleine puissance vers tous les organes, les mains deviennent moites, une étrange sensation de peur s’insinue, mais dans tout cela, ce que la personne est incapable de comprendre, c’est pourquoi cela se produit. Ainsi, une personne finit par avoir encore plus peur et devient la proie des symptômes plus souvent au fil du temps.

 

Our Wellness Programs

Informations sur les attaques de panique

 

Maintenant, vous pensez peut-être que peut-on craindre lorsqu’on dort profondément qui peut provoquer une attaque de panique au milieu de la nuit ou dans une situation similaire ? Bien que les véritables raisons de l’attaque de panique puissent être inconnues, on pense que certaines situations peuvent déclencher des souvenirs de traumatismes passés susceptibles de provoquer une telle forme de traumatisme. Les attaques de panique sont également fréquentes dans plusieurs troubles anxieux comme le trouble de stress post-traumatique, le trouble obsessionnel compulsif, le trouble anxieux ou le trouble d’anxiété sociale. S’il n’est pas traité au début, cela peut entraîner un trouble panique causé par le stress lié aux attaques de panique et même aux changements de comportement.

Les données recueillies par les chercheurs montrent qu’environ 10 personnes sur 100 000 en Inde ont une attaque de panique. Alors que, selon l’Association canadienne pour la santé mentale, le tiers de la population adulte canadienne peut souffrir d’attaques de panique au cours d’une année donnée.

 

Looking for services related to this subject? Get in touch with these experts today!!

Experts

Traitement des attaques de panique

 

Le trouble panique peut être traité avec des antidépresseurs ou une thérapie cognitivo-comportementale avec 40 % de chances de guérison. Bien que des antidépresseurs soient administrés, dans les cas graves, c’est la TCC qui a un impact positif à long terme pour surmonter ou contrôler le trouble anxieux.

Au cours de la TCC, un thérapeute aide à identifier les causes ou les pensées qui mènent à l’attaque de panique. Le thérapeute aide alors le patient en lui enseignant des techniques pour calmer les crises de panique . Le thérapeute aide également à la restructuration cognitive, ce qui signifie qu’il identifie la pensée commune qui vous submerge lors d’une attaque de panique. Pensées telles que : « Je vais faire une crise cardiaque » ou « Je vais mourir ». Le thérapeute restructure ensuite ces pensées en remplaçant ces pensées effrayantes par des pensées plus positives. La phase suivante consiste à introduire et à comprendre les situations qui agissent comme des déclencheurs provoquant l’attaque de panique, à les revisiter et à faire croire que la situation n’est pas aussi effrayante qu’il n’y paraît.

 

Comment aider quelqu’un qui a une attaque de panique

 

Alors que la visite d’un thérapeute comportemental pour contenir les attaques de panique devrait être en haut de votre liste si quelqu’un proche de vous subit une attaque de panique, vous trouverez ci-dessous quelques méthodes sur la façon de gérer les attaques de panique.

 

1. Observer et identifier

 

Une crise cardiaque et une attaque de panique peuvent sembler identiques. Donc, pour exclure une crise cardiaque, vous devez vous assurer que la personne ne ressent aucune douleur thoracique avec un essoufflement et un rythme cardiaque. Une attaque de panique s’installe généralement dans les 20 minutes, mais une crise cardiaque peut durer plus longtemps.

 

2. Restez calme

 

Lorsque vous êtes calme, vous pouvez penser plus clairement et devenir plus fiable pour la personne qui a une crise de panique. Vous pouvez prendre les bonnes décisions pour la personne qui a une attaque avec un esprit calme et juste en étant présent.

 

3. Ne faites pas d’hypothèses, demandez.

Demandez ce dont la personne a besoin. Demandez-leur ce dont ils ont besoin pour maintenir leur calme dans une nouvelle situation et soyez disponible pour eux s’il y a quelque chose qui déclenche pour cette personne.

 

 

4. Parlez en phrases courtes et simples

Comprenez que la personne qui fait une crise de panique n’est pas en état de parler beaucoup et d’expliquer les choses. Essayez donc de prononcer des phrases simples comme : “Dis-moi ce dont tu as besoin maintenant.”, “Ce que tu ressens est effrayant, mais ce n’est pas dangereux.” “Je suis là, tu es en sécurité”

 

 

5. Aide aux exercices de respiration

Aidez la personne en respirant avec elle. Comptez lentement jusqu’à 10 et allez respiration par respiration avec eux. Cela les aidera à ralentir leur rythme cardiaque et leur respiration.

 

 

Comment calmer une attaque de panique

 

Mais si vous n’avez personne autour de vous pendant que vous subissez une crise de panique, voici quelques exercices de respiration qui peuvent vous aider à vous calmer pendant un épisode.

 

1. Prenez des respirations lentes et profondes

 

je. Lorsque vous sentez que votre respiration devient incontrôlable, concentrez votre attention sur chaque inspiration et expiration.

ii. Sentez votre estomac se remplir d’air pendant que vous inspirez.

iii. Ensuite, comptez jusqu’à 4 en expirant.

iv. Répétez ceci jusqu’à ce que votre respiration ralentisse.

 

2. Concentrez votre attention sur un seul objet

 

Lors d’une crise de panique, il est parfois utile de concentrer toute son attention sur un seul objet. Notez tous ses plus petits attributs – sa taille, sa couleur et sa forme.

 

3. Essayez de fermer les yeux

Lors d’une attaque de panique, il peut être utile de fermer les yeux.

 

 

4. Faites des exercices légers

Lorsque vous marchez pour faire un exercice léger, votre corps libère de l’endorphine qui détend le corps et allège votre humeur.

 

 

5. Imaginez votre « endroit confortable »

Lorsque vous subissez une attaque de panique, il peut être utile d’imaginer un endroit où vous vous sentez le plus à l’aise. Cela peut être une plage, près d’une cheminée ou en présence d’un proche. Cet endroit devrait vous faire sentir à l’aise, en sécurité et détendu.

 

 

Comment prévenir les attaques de panique

 

La meilleure façon de prévenir les attaques de panique est d’effectuer une respiration diaphragmatique lente. Cet exercice est utilisé pour prévenir les attaques. Cela ne devrait pas être utilisé pendant qu’une personne a une attaque. Voici les étapes :

1. Asseyez-vous confortablement sur une chaise, les pieds au sol.

2. Pliez vos mains sur votre ventre.

3. Inspirez lentement et calmement.

4. Remplissez le ventre avec une respiration normale. Essayez de ne pas inspirer trop fort. Les mains doivent monter lorsque vous inspirez, comme si vous remplissiez un ballon.

5. Évitez de lever les épaules lorsque vous inspirez. respirez plutôt dans l’estomac.

6. Expirez lentement en comptant jusqu’à “5”.

7. Essayez de ralentir le rythme de l’expiration.

8. Après l’expiration, maintenez pendant 2-3 secondes avant d’inspirer à nouveau.

9. Efforcez-vous de continuer à ralentir le rythme de la respiration.

10. Entraînez-vous pendant environ 10 minutes.

 

Méditation guidée pour les attaques de panique

 

Si vous souhaitez entendre un expert vous guider dans une respiration, cliquez sur le lien pour une technique de méditation pour les attaques de panique .

 

Conseils sur le trouble panique et thérapie contre les attaques de panique

 

Les attaques de panique peuvent être effrayantes à vivre régulièrement. Les attaques de panique récurrentes peuvent entraîner une condition connue sous le nom de trouble panique. S’ils ne sont pas traités, les symptômes du trouble panique peuvent avoir un impact significatif sur les activités quotidiennes et rendre difficile le fait de mener une vie heureuse. United We Care propose une thérapie pour les attaques de panique qui a permis d’améliorer considérablement la vie. Parlez à un thérapeute dès aujourd’hui en consultant nos services de conseil en psychothérapie.

Unlock Exclusive Benefits with Subscription

  • Check icon
    Premium Resources
  • Check icon
    Thriving Community
  • Check icon
    Unlimited Access
  • Check icon
    Personalised Support
Avatar photo

Author : United We Care

Retour en haut

United We Care Business Support

Thank you for your interest in connecting with United We Care, your partner in promoting mental health and well-being in the workplace.






    “Corporations has seen a 20% increase in employee well-being and productivity since partnering with United We Care”

    Your privacy is our priority