Ergothérapeute : la vérité surprenante sur leurs problèmes de santé mentale

mai 24, 2024

10 min read

Avatar photo
Author : United We Care
Ergothérapeute : la vérité surprenante sur leurs problèmes de santé mentale

Introduction

Vous avez peut-être rencontré des personnes qui ne peuvent pas bouger ou effectuer aucune tâche elles-mêmes. Les ergothérapeutes (ergothérapeutes) aident ces personnes.

L’ergothérapie (OT) est une ligne de soins de santé qui aide à améliorer la capacité d’une personne à effectuer ses activités quotidiennes. Les ergothérapeutes donnent une nouvelle vie aux patients après des accidents, des problèmes de santé mentale et des maladies physiques alors que ces événements les auraient empêchés d’accomplir même des tâches de base. Dans l’exercice de leurs fonctions, les ergothérapeutes font également face à de nombreux défis pouvant entraîner des problèmes de santé mentale. Ils ont besoin de faire une pause et de prendre soin d’eux aussi. Cela leur permettra de remplir leurs fonctions au mieux de leurs capacités.

« L’ergothérapie est plus qu’un travail. Pour beaucoup, c’est une vocation. Nous nous sommes sentis attirés par cela. -Amy Agneau [1]

Qui est un ergothérapeute ?

Un ergothérapeute (OT) est un professionnel de la santé agréé qui détient un diplôme valide pour exercer. Dans le monde, environ 500 000 personnes poursuivent leur carrière dans ce domaine. Les accidents, les maladies physiques et les problèmes de santé mentale peuvent restreindre la capacité d’un individu à accomplir ses tâches professionnelles, à prendre soin de lui-même, à accomplir ses tâches ménagères, à se déplacer ou à participer à des activités.

Les ergothérapeutes travaillent avec des personnes de tous âges pour améliorer leur bien-être et les aider à accomplir leurs tâches par elles-mêmes. Ils proposent des plans de traitement personnalisés à leurs patients, en utilisant des interventions thérapeutiques pertinentes telles que la formation professionnelle.

Quel est le rôle d’un ergothérapeute en santé mentale ?

Un ergothérapeute vise à aider les personnes souffrant de douleur, de paralysie, de maladies mentales et de troubles du développement. Leur rôle implique [3] :

Quel est le rôle d’un ergothérapeute en santé mentale ?

  1. Évaluation : Premièrement, les ergothérapeutes comprendront vos objectifs et le niveau auquel vous comprenez les informations et êtes physiquement capable de travailler. Ils effectuent des contrôles détaillés à ce sujet. Cette évaluation les aide à comprendre l’impact de la santé mentale et des troubles physiques sur les activités quotidiennes.
  2. Planification de l’intervention : sur la base des résultats de l’évaluation, les ergothérapeutes concevront un plan d’action avec des activités amusantes pour avancer vers vos objectifs.
  3. Interventions basées sur les activités : les ergothérapeutes vous font participer à diverses activités, notamment des routines d’artisanat, de loisirs et de soins personnels. Ces activités peuvent impliquer la fabrication de bougies, la fabrication de chocolats, des jeux de ballon, etc. Ces activités peuvent aider à améliorer votre humeur et votre estime de soi et à procurer un sentiment d’accomplissement.
  4. Modifications environnementales : les ergothérapeutes sont nécessaires pour vous aider à modifier votre environnement physique. Ces changements peuvent vous permettre d’accélérer votre rétablissement en matière de santé mentale et physique. Par exemple, ils peuvent demander aux membres de la famille de déplacer les meubles d’une manière particulière ou de peindre la maison d’une certaine couleur.
  5. Formation professionnelle : Pour que vous puissiez gérer vos activités quotidiennes, des compétences spécifiques sont essentielles. Les ergothérapeutes enseignent des compétences telles que des stratégies d’adaptation, des techniques de gestion du stress, etc. Par exemple, apprendre à se concentrer sur sa respiration lorsque vous êtes bloqué dans une tâche.
  6. Collaboration et plaidoyer : les ergothérapeutes travaillent avec des professionnels de la santé mentale comme des psychologues, des psychiatres, des travailleurs sociaux et des infirmières afin que le patient puisse bénéficier d’une aide holistique. Ils visitent également des écoles, des entreprises et des organismes communautaires pour promouvoir le domaine et leur travail.

Quelles sont les approches utilisées par un ergothérapeute en santé mentale ?

Les ergothérapeutes appliquent diverses méthodes pour prendre en charge les problèmes de santé mentale des patients et promouvoir leur bien-être. Ces approches sont propres à chaque patient, comme [4] : Quelles sont les approches utilisées par un ergothérapeute en santé mentale ?

  1. Approches cognitivo-comportementales : Les techniques cognitivo-comportementales aident les patients à identifier et à modifier les processus de pensée, les croyances et les comportements négatifs qui aggravent les problèmes de santé mentale. Les ergothérapeutes utilisent cette approche pour vous aider à mieux faire face aux problèmes, à apprendre à résoudre les problèmes et à gérer les émotions qui surviennent.
  2. Réadaptation psychosociale : Personne n’aime dépendre d’appareils et de personnes pour effectuer des activités de base. Les ergothérapeutes vous aident à développer des compétences fonctionnelles de base en réadaptation psychosociale. Une fois que vous aurez les compétences nécessaires, vous serez en mesure d’interagir avec les gens autour de vous et de faire les choses que vous aimez.
  3. Intégration sensorielle : les techniques d’intégration sensorielle telles que le balancement, la pression profonde, les gilets lestés et le brossage aident les patients à rester calmes, car le parcours thérapeutique peut être douloureux.
  4. Repenser le mode de vie : Certaines activités quotidiennes peuvent ne pas soutenir notre cheminement vers une meilleure santé mentale et physique. Les ergothérapeutes vous aident à retravailler ou à repenser votre style de vie.
  5. Interventions de groupe : Les thérapies de groupe peuvent faire comprendre à une personne qu’elle n’est pas seule. Les ergothérapeutes profitent de ces opportunités pour fournir un soutien social, aider à développer les bonnes compétences et accroître le sentiment d’estime de soi.

Quels sont les défis d’un ergothérapeute en santé mentale ?

Traiter des patients de différents groupes d’âge et de problèmes différents est assez délicat. Pour les ergothérapeutes, il peut être difficile de rester objectif et détaché. Ces défis peuvent affecter leur santé mentale [5] :

  1. Stigmatisation et malentendus : Le domaine de la santé mentale s’accompagne de stigmatisation et d’idées fausses. Les ergothérapeutes peuvent être confrontés à la même chose au cours de leur travail. Les patients peuvent être réticents à demander de l’aide, à s’ouvrir librement sur leurs problèmes, à remettre en question le processus thérapeutique ou à avoir des difficultés à maintenir la cohérence et le suivi des objectifs thérapeutiques.
  2. Ressources limitées : La santé mentale consiste avant tout à aider les gens. Cependant, il est parfois difficile d’y parvenir en raison d’un financement restreint, d’un accès limité à une formation spécialisée et d’un personnel insuffisant. Les ergothérapeutes doivent parfois tout faire eux-mêmes, ce qui peut exercer une forte pression sur eux et nuire à la qualité de leurs services.
  3. Conditions complexes et variées : Les problèmes de santé mentale peuvent être variés et complexes. Avoir des connaissances sur tout et être capable d’aider tous les patients au mieux de leurs capacités peut être un défi et entraîner du stress.
  4. Charge de travail et épuisement professionnel : De nombreux patients ont besoin de l’aide d’ergothérapeutes en santé mentale. Comme le nombre d’ergothérapeutes est bien moindre à l’échelle mondiale, chaque ergothérapeute pourrait devoir prendre en charge plusieurs cas. Plus de cas signifie également plus de documentation et un besoin de plus grande bande passante émotionnelle. Les ergothérapeutes peuvent donc souffrir de stress, d’anxiété, d’épuisement professionnel et de dépression émotionnelle.

Plus d’informations sur Workaholic

Comment un ergothérapeute peut-il gérer sa propre santé mentale ?

Comme tout professionnel de la santé, les ergothérapeutes doivent prioriser leur santé mentale et leur bien-être pour prodiguer des soins adéquats. Plusieurs stratégies que les ergothérapeutes peuvent utiliser pour faire face à leur santé mentale [6] :

Comment un ergothérapeute peut-il gérer sa propre santé mentale ?

  1. Pratiques de soins personnels : Les soins personnels devraient faire partie de votre vie quotidienne. Intégrez des activités comme socialiser, faire de l’exercice, manger sainement, boire suffisamment d’eau et dormir suffisamment. Si vous prenez soin de votre santé physique, votre santé mentale sera automatiquement prise en charge. De plus, autorisez-vous à prendre des congés les jours qui sont difficiles pour vous.
  2. Supervision et soutien par les pairs : La supervision et le soutien par les pairs vous offrent des opportunités de réflexion, d’orientation et de soutien émotionnel. Ces voies améliorent la croissance professionnelle, la validation et le sentiment de communauté parmi les ergothérapeutes.
  3. Formation continue et développement professionnel : Le domaine de la santé mentale est assez dynamique, car chaque individu a des besoins différents. Il n’existe pas de politique universelle. Restez à jour avec les nouvelles tendances en matière de santé mentale et dans le domaine de l’ergothérapie. Cet apprentissage continu peut contribuer à l’évolution de carrière et à la confiance globale.
  4. Limites et gestion du temps : apprenez à bien gérer votre temps en créant des limites personnelles et professionnelles. Cela peut vous empêcher d’assumer plus que ce que vous pouvez gérer, réduisant ainsi le stress et augmentant la productivité.
  5. Réflexion personnelle régulière : Réfléchir sur soi-même peut aider les ergothérapeutes à identifier et à traiter leurs sentiments, leurs réponses et les causes du stress. Écrire dans un journal, méditer, pratiquer la pleine conscience ou suivre une thérapie peut vous aider à mieux vous comprendre, à gérer le stress et à améliorer votre conscience de soi.
  6. Recherche de soutien : les professionnels comme les ergothérapeutes peuvent également bénéficier grandement de l’auto-thérapie. Demander de l’aide peut vous offrir un espace sûr pour réfléchir et parler de vos préoccupations personnelles et développer des stratégies d’adaptation efficaces. United We Care est l’une de ces plateformes qui peut vous aider.

Lisez cet article pour obtenir plus d’informations sur le thérapeute en dépression.

Conclusion

Les ergothérapeutes aident les personnes confrontées à des problèmes de santé mentale dans leurs activités quotidiennes. Cependant, ce faisant, ils risquent d’ignorer leur bien-être mental, ce qui peut nuire à leur efficacité au travail et causer des problèmes même dans leur vie personnelle. Pour cela, ils peuvent suivre une thérapie personnellement, s’adonner à des activités de soins personnels, parler à leurs proches et gérer leur temps.

Si vous êtes un ergothérapeute confronté à des problèmes personnels de santé mentale, connectez-vous avec nos conseillers experts ou explorez plus de contenu sur United We Care ! Chez United We Care, une équipe d’experts en bien-être et santé mentale vous guidera avec les meilleures méthodes pour votre bien-être.

Les références

[1] AJ Lamb, « Le pouvoir de l’authenticité », American Occupational Therapy Association , 1er décembre 2016. /ajot/article/70/6/7006130010p1/6215/The-Power-of-Authenticity [2] « L’ergothérapie en santé mentale | Grespi», Grespi . https://www.grespi.com/articles/occupational-therapy-in-mental-health/ [3] G. Kielhofner et R. Barris, « Mental Health Occupational Therapy », Occupational Therapy in Mental Health , vol. 4, non. 4, pp. 35-50, novembre 1984, doi : 10.1300/j004v04n04_04. [4] YL Yasuda, « Ergothérapie : compétences pratiques en cas de dysfonctionnement physique (3e éd.) », The American Journal of Occupational Therapy , vol. 45, non. 6, pp. 573-574, juin 1991, doi : 10.5014/ajot.45.6.573c. [5] J. Culverhouse et PF Bibby, « Ergothérapie et coordination des soins : les défis auxquels sont confrontés les ergothérapeutes dans les contextes de santé mentale communautaire », British Journal of Occupational Therapy , vol. 71, non. 11, pp. 496-498, novembre 2008, doi : 10.1177/030802260807101108. [6] SE Brice, « Travailler avec des adultes atteints d’une maladie mentale persistante : exigences émotionnelles vécues par les ergothérapeutes et stratégies d’adaptation qu’ils emploient », British Journal of Occupational Therapy , vol. 64, non. 4, pp. 175-183, avril 2001, doi : 10.1177/030802260106400404.

Unlock Exclusive Benefits with Subscription

  • Check icon
    Premium Resources
  • Check icon
    Thriving Community
  • Check icon
    Unlimited Access
  • Check icon
    Personalised Support
Avatar photo

Author : United We Care

Retour en haut

United We Care Business Support

Thank you for your interest in connecting with United We Care, your partner in promoting mental health and well-being in the workplace.

“Corporations has seen a 20% increase in employee well-being and productivity since partnering with United We Care”

Your privacy is our priority