Autisme hyperfocalisé : 5 conseils à connaître si votre enfant présente une hyperconcentration

juin 7, 2024

6 min read

Avatar photo
Author : United We Care
Autisme hyperfocalisé : 5 conseils à connaître si votre enfant présente une hyperconcentration

Introduction

Afin de comprendre l’autisme, il est important de comprendre l’hyperfocus. L’hyperfocus fait référence à une attention accrue sur une tâche ou un objet spécifique. Si vous faites de l’hyperconcentration, vous ne saisirez aucun autre événement dans l’environnement. L’hyperconcentration peut être une perturbation car elle concentre toute l’attention sur une seule tâche. Dans cet esprit, nous explorons comment l’hyperconcentration est liée à l’autisme et comment la gérer.

Qu’est-ce que l’autisme hyperfocalisé ?

De même, l’autisme hyperfocalisé est associé à la capacité de votre enfant à prêter attention. L’hyperfocus est visiblement similaire à la concentration. Cependant, il existe une nette différence entre être concentré et être hyper concentré. L’une des principales distinctions est sa relation avec l’autisme. Si votre enfant est hyperconcentré, il recevra également un diagnostic supplémentaire d’autisme ou d’autres troubles du spectre. Cela signifie également que l’enfant aura des difficultés dans d’autres domaines de la vie, comme socialiser, étudier, etc. Deuxièmement, si vous surprenez votre enfant en hyperconcentration, il perdra presque complètement conscience de tout le reste dans son environnement. Cela signifie que leur capacité à réagir à toute autre chose diminue considérablement. Par exemple, un enfant ordinaire qui regarde une émission de télévision s’inscrira et répondra à l’appel pour le dîner. Mais un enfant hyper concentré n’entendra pas seulement les appels pour le dîner, mais ne répondra pas à moins d’être dérangé. De plus, l’hyperconcentration sur la surface peut ressembler à une concentration passionnée ou à un état de flux. Il existe une distinction claire entre ceux qui sont hyperconcentrés et qui sont incapables de changer de concentration même s’ils le souhaitent, au point de s’épuiser. En savoir plus sur l’hyperfocus .

Relation entre l’hyperfocus et l’autisme

Par conséquent, pour mieux comprendre l’hyperfocalisation, comprenons spécifiquement son lien avec l’autisme.

  1. L’autisme, également connu sous le nom de trouble du spectre autistique, est avant tout un trouble du développement. Cela signifie que cela affecte le développement global de l’enfant. Il s’agit de l’un des nombreux troubles du spectre qui affectent le système nerveux et le cerveau au cours de son développement. 
  2. En conséquence, un enfant autiste est confronté à des difficultés dans plusieurs domaines de la vie. Y compris la capacité à socialiser, la capacité à apprendre et la capacité à se concentrer. Il peut y avoir plusieurs autres difficultés mineures qui passent souvent inaperçues.
  3. De même, les enfants autistes ont tendance à se concentrer sur des tâches ou des sujets. Cela signifie qu’il existe une tendance accrue à rester bloqué sur un sujet ou une activité. Lorsque l’on considère cela dans le contexte de l’hyperfocus, il existe des similitudes significatives.
  4. En conclusion, l’hyperfocus ou l’incapacité de se concentrer vers le rouge naturellement ou selon les besoins est compromis. Un enfant atteint de troubles du spectre autistique aura très probablement tendance à se concentrer sur des objets, des sujets ou des tâches spécifiques dans son environnement.

L’hyperfocus est-il un symptôme de l’autisme

En raison du manque de directives scientifiques suffisantes, il n’est pas clair si l’hyperfocalisation est un symptôme de l’autisme. Au contraire, les enfants atteints d’autres troubles du spectre ont également montré une tendance à l’hyperconcentration. Pour vous assurer que l’hyperfocalisation est bien liée à l’autisme, il est essentiel que vous apportiez l’aide appropriée à votre enfant. Par exemple, les enfants atteints de TDAH ou de trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité ont également des difficultés à canaliser leur capacité de concentration. Par conséquent, leurs façons de plus en plus dysfonctionnelles d’accorder leur attention se combinent avec une hyper concentration. Pour en savoir plus à ce sujet, vous pouvez lire – Hyperfixation vs Hyperfocus

Quelques signes d’hyperfocus

Autisme hyperfocalisé Les autres signes de développement d’une hyper concentration sont les suivants :

  • Incapacité à réorienter son attention ou à repenser dans d’autres directions si nécessaire.
  • L’hyperfocus est lié uniquement à des sujets ou à des tâches spécifiques et ne s’applique pas aux tâches productives.
  • L’hyperfocus dure jusqu’à épuisement et n’est pas contrôlable.

À lire absolument – Troubles du spectre autistique Bien que l’aide puisse venir de différents endroits, il est important de prendre des mesures pour gérer les symptômes autistiques de votre enfant. Cela réduira non seulement l’impact de l’autisme hyperfocalisé sur leur vie personnelle, mais réduira également les symptômes. En savoir plus sur – Hyperfocus TDAH

 Que faites-vous si votre enfant souffre d’autisme hyperfocalisé ?

  1. Idéalement, si vous remarquez des signes ou des symptômes d’autisme en particulier, avec une hyperconcentration, demandez l’aide d’un professionnel. Pensez à faire tester et diagnostiquer votre enfant pour confirmation. Vous devrez vous tourner vers des psychologues et des psychiatres agréés.
  2. Désormais, en plus du diagnostic, vous devez rechercher un traitement pour l’autisme, notamment des médicaments, une thérapie et une formation professionnelle. Cela aidera votre enfant à gérer les symptômes et à s’adapter aux exigences de son mode de vie.
  3. Ensuite, trouvez des moyens de former votre enfant. Avec l’aide de professionnels, essayez d’enseigner aux enfants comment canaliser leur énergie et leur concentration en général. Cela aidera également à gérer les tendances à l’hyperfocus.
  4. Alternativement, vous pouvez utiliser des techniques spéciales telles que la méditation et la pleine conscience. Ces techniques aideront votre enfant à recevoir un diagnostic de troubles du spectre. Ces techniques ont également aidé les enfants à renforcer leur résilience et à adopter une attitude positive dans d’autres domaines de leur vie.
  5. Enfin, acceptez que des situations puissent encore survenir dans lesquelles votre enfant est hyper concentré. Se rappeler que la gestion est un processus et qu’il faut du temps pour prendre effet. La prise en charge globale de l’autisme aidera également à contrôler les tendances à l’hyperfocalisation.

À lire absolument – Hyperfixation de l’autisme

Conclusion

Essentiellement, comprendre l’hyperconcentration vous aidera également à gérer l’autisme de votre enfant. L’hyperconcentration et l’autisme sont interdépendants, mais on retrouve également l’hyperconcentration dans le TDAH. Les enfants hyperfocalisés peuvent également avoir d’autres diagnostics. Il existe plusieurs façons d’aider votre enfant à gérer l’autisme hyperfocalisé. Grâce à cet article, vous pouvez comprendre ce qu’est l’hyperfocalisation et sa relation avec le trouble du spectre autistique. Pour rechercher une destination unique pour obtenir une aide professionnelle et toutes les informations pertinentes, connectez-vous à l’application United We Care.

Les références

[1] BK Ashinoff et A. Abu-Akel, « Hyperfocus : la frontière oubliée de l’attention », Psychological Research , vol. 85, non. 1 septembre 2019, doi : https://doi.org/10.1007/s00426-019-01245-8 . [2] A. Dupuis, P. Mudiyanselage, CL Burton, PD Arnold, J. Crosbie et RJ Schachar, « Hyperfocus ou flux ? Forces attentionnelles dans les troubles du spectre autistique », Frontiers in Psychiatry , vol. 13, non. Tome 13 – 2022, p. 886692, 2022, doi : https://doi.org/10.3389/fpsyt.2022.886692.

Unlock Exclusive Benefits with Subscription

  • Check icon
    Premium Resources
  • Check icon
    Thriving Community
  • Check icon
    Unlimited Access
  • Check icon
    Personalised Support
Avatar photo

Author : United We Care

Retour en haut

United We Care Business Support

Thank you for your interest in connecting with United We Care, your partner in promoting mental health and well-being in the workplace.

“Corporations has seen a 20% increase in employee well-being and productivity since partnering with United We Care”

Your privacy is our priority