Le yoga de la grossesse est-il meilleur que les autres types d’exercices ?

décembre 28, 2022

8 min read

Introduction

Pendant la grossesse, rester physiquement actif est essentiel pour la santé de la future mère, le développement du bébé et la préparation du corps à l’accouchement. Les régimes d’entraînement pendant la grossesse doivent être doux et à faible impact. Le yoga de la grossesse s’adresse spécifiquement aux changements physiques et émotionnels qui se produisent dans le corps pendant la grossesse en mettant le corps et l’esprit en parfaite harmonie.

Pourquoi le yoga de la grossesse est-il meilleur que les autres types d’exercices ?

Le yoga de la grossesse n’est pas intense comme les autres types d’exercices. C’est une forme douce d’entraînement, précisément nécessaire pendant la grossesse. De plus, le yoga de la grossesse aborde des problèmes spécifiques et des parties du corps qui nécessitent une attention particulière pendant la grossesse. Il jette les bases d’un accouchement facile.

Yoga de la grossesse pour les débutants

Le yoga de la grossesse est la forme d’exercice la plus sûre pendant la phase délicate de la grossesse. Si vous n’avez jamais pratiqué le yoga auparavant, vous pouvez toujours le commencer pendant votre grossesse, mais il est crucial d’en discuter avec votre médecin et votre instructeur de yoga avant de commencer. La plupart des gynécologues conseillent de commencer la pratique du yoga dès le deuxième trimestre de la grossesse. Au cours du premier trimestre, vous faites très attention lors de ces fausses couches au cours des trois premiers mois de grossesse. Cela ne signifie pas qu’il existe des preuves suggérant que le yoga peut provoquer une fausse couche. On peut choisir de faire des exercices d’étirement et de respiration doux au cours du premier trimestre sous la direction de votre instructeur de yoga. Évitez les postures de yoga qui pourraient comprimer ou écraser le bébé. Arrêtez-le immédiatement si vous ressentez de la douleur ou de l’inconfort en faisant une posture de yoga.

Poses de yoga pour la grossesse

Regardons quelques-unes des meilleures poses de yoga pour la grossesse :

  1. La pose de Cobbposess est une pose de yoga de base pour les femmes enceintes. Cette posture permet d’étirer les abducteurs (intérieur des cuisses). Concentrez-vous sur votre respiration : respirez longuement et profondément, puis relâchez. Cela calmera votre esprit.
  2. Pose chat/vache : Cette pose est particulièrement bénéfique pour les maux de dos. Cette pose étire la colonne vertébrale tandis que le ventre pend, ce qui soulage la tension. Cette posture permet également d’optimiser la position du bébé pour un accouchement facile.
  3. Pose de la déesse : Cette pose accroupie aux jambes larges renforce les jambes et les muscles pelviens et ouvre les hanches, ce qui aidera pendant l’accouchement.
  4. Pose de la table d’équilibre : Positionnez-vous confortablement à quatre pattes. Maintenant, étirez votre jambe droite derrière vous tout en étendant le bras gauche vers l’avant. Maintenez la position pendant 3 à 5 respirations. Répétez en utilisant des extrémités alternées. Cette pose renforce les muscles abdominaux, qui jouent un rôle crucial pendant le travail.

Cours de yoga de la grossesse

Les cours de yoga de la grossesse deviennent de plus en plus populaires et pour cause ! Ces cours sont un excellent moyen de rester motivé pour s’entraîner et en même temps créer des liens avec d’autres femmes enceintes et partager et apprendre des expériences des autres. Le cours de yoga prénatal commence par des séances d’échauffement. Vous apprendrez ensuite des techniques de respiration pour vous concentrer sur la respiration tout en prenant des inspirations et des expirations profondes. Ces techniques de respiration seront bénéfiques pour réduire l’essoufflement et faciliteront le travail. Vous devez apprendre des postures de yoga pour étirer et renforcer les muscles du dos, les abdominaux, les cuisses et les muscles pelviens, ce qui augmentera votre endurance lors de l’accouchement et vous soulagera des différents maux et douleurs de la grossesse. La plupart des cours de yoga pour la grossesse sont équipés de coussins amples, de rouleaux souples, de ceintures de soutien, etc., pour faciliter les poses de yoga. Enfin, le cours se terminera par des manœuvres de relaxation et de méditation qui apaiseront votre esprit, détendront vos nerfs et vous aideront à vous détendre ! Le yoga de la grossesse vous aidera également à vous remettre en forme après l’accouchement.

Bienfaits du yoga de la grossesse

Des études ont établi les effets positifs du yoga prénatal sur les femmes enceintes. Le yoga rend votre corps plus souple et plus robuste pendant la grossesse, vous aidant à soulager les douleurs et augmentant votre endurance pour vous aider pendant le travail et l’accouchement. Récemment, des chercheurs ont montré que le yoga prénatal pouvait limiter les effets néfastes de la pré-éclampsie sur le cœur des bébés à naître. Voici quelques avantages du yoga de la grossesse :

  1. Les postures de yoga aident à soutenir votre corps changeant, en particulier le bas du corps, pour garder votre ventre en pleine croissance.
  2. Le yoga prénatal tonifie les muscles pelviens, abdominaux, des hanches et des cuisses et renforce les muscles de la colonne vertébrale pour minimiser les maux de dos et augmenter la flexibilité pour faciliter l’accouchement.
  3. Le yoga prénatal améliore le sommeil, soulage les nausées, atténue l’essoufflement, etc.
  4. Les méthodes yogiques de respiration profonde et consciente que vous apprenez pendant les cours de yoga pendant la grossesse vous aident à vous détendre et à vous détendre pendant le travail et l’accouchement.
  5. Les cours de yoga servent également de groupes de soutien pour nouer des liens avec d’autres femmes enceintes subissant les mêmes changements physiques et émotionnels.

Un plan d’entraînement approprié pour le yoga de la grossesse

Avant de commencer un plan d’entraînement, la première chose que vous devez faire est d’obtenir l’approbation de votre médecin. Vous pourriez ne pas être un bon candidat pour le yoga prénatal si vous souffrez de certaines conditions médicales comme l’hypertension artérielle, des problèmes de dos, etc. Personnalisez votre entraînement de yoga. Idéalement, 30 minutes d’activité physique au moins cinq jours par semaine sont recommandées pour les femmes enceintes. Pourtant, des plans d’entraînement encore plus courts et moins nombreux sont utiles, alors ne le faites que dans la mesure où votre corps peut le supporter confortablement. Planification trimestrielle : Avec l’avancement de la grossesse, les séances d’entraînement devraient devenir moins intenses.

  1. Premier trimestre : On peut s’attendre à des nausées matinales et à de la fatigue au cours du premier trimestre, vous ne voudrez donc faire que des poses de yoga douces. Des exercices de respiration seront bénéfiques.
  2. Deuxième trimestre : évitez les poses du ventre, les mouvements brusques et les torsions pendant cette période.
  3. Troisième trimestre : Votre équilibre peut être décentré au troisième trimestre. En raison de l’augmentation de la taille du ventre, les poses de yoga doivent se concentrer sur l’ouverture des hanches pendant cette période. Évitez de vous allonger sur le dos. Prenez le soutien de coussins et de rouleaux pour plus de sécurité et de confort.

Conclusion

Le yoga de la grossesse est excellent pour votre corps, votre esprit et votre esprit. Selon les experts, le yoga prénatal peut aider à résoudre les problèmes respiratoires, soulager les maux de dos ou la sciatique et améliorer la qualité du sommeil et la confiance en soi. Le yoga est un excellent moyen d’éviter d’éventuels courbatures pendant la grossesse, et il implique des techniques de respiration profonde pour calmer le corps, qui sont extrêmement utiles pendant cette période. Il améliore la santé cardiovasculaire pendant la grossesse. La pratique régulière de postures de yoga optimise la position du bébé, augmentant les chances d’accouchement standard et simple. Les femmes qui pratiquent régulièrement le yoga pendant la grossesse ont plus de facilité à se remettre en forme après l’accouchement, car leur corps devient plus tonique et plus souple. La marche, la natation et le vélo stationnaire sont d’autres exercices légers considérés comme excellents et sûrs pendant la grossesse. Inscrivez-vous au meilleur cours de yoga de la grossesse près de chez vous et profitez de ce beau voyage vers la maternité ! Pour des blogs plus informatifs sur le yoga, visitez www.unitedwecare.com .

Overcoming fear of failure through Art Therapy​

Ever felt scared of giving a presentation because you feared you might not be able to impress the audience?

 

Make your child listen to you.

Online Group Session
Limited Seats Available!