Comment se débarrasser de la gynophobie – 10 façons simples

décembre 14, 2022

6 min read

Introduction à la gynophobie

L’anxiété peut entraîner des peurs irrationnelles, telles que la gynophobie – la peur d’approcher une femme. Les hommes touchés par la gynophobie ont peur d’affronter les femmes et ont tendance à les éviter. Un tel comportement pourrait être dû à une expérience négative antérieure avec les femmes. Avec peu d’effort et d’aide, vous pouvez vous aider à vous débarrasser de cette phobie.

Qu’est-ce que la gynophobie ?

La gynophobie est la peur des femmes. L’anxiété sociale spécifique a un impact sur les relations des gens avec leurs proches et leurs amies. Bien qu’elle ne soit pas aussi courante que les autres phobies, elle existe toujours et affecte les gens de la même manière que toute autre peur.

Quelles sont les causes de la gynophobie

  1. Il est probable que certains hommes développent cette peur pendant l’enfance. Les abus physiques ou mentaux, les agressions, la négligence, le viol ou le harcèlement sexuel sont des exemples de traumatismes infantiles qu’une figure féminine aurait pu causer.
  2. La génétique, des facteurs environnementaux et des antécédents familiaux de phobies et de troubles anxieux peuvent également en être la cause.
  3. Chez les adolescents, il peut s’agir d’une forme d’anxiété sociale. C’est la peur d’être détesté, rejeté ou indésirable d’une manière ou d’une autre lorsque vous êtes entouré de femmes.
  4. La peur peut se développer en raison d’expériences négatives répétées avec les femmes. Cela peut également arriver si vous entendez constamment d’autres personnes avoir une mauvaise expérience avec les femmes.
  5. Un homme peu sûr de lui qui ne se sent pas bien dans sa peau croira qu’il est indigne de plaire à une femme. Ils ont tendance à être plus sensibles, pessimistes et ont une faible estime de soi.

Quels sont les symptômes de la gynophobie

  1. L’anxiété s’intensifie lorsqu’une femme se rapproche physiquement.
  2. La peur écrasante des femmes.
  3. Retrait social chaque fois que des femmes sont impliquées.
  4. Évitez consciemment les femmes.
  5. Difficulté à effectuer les tâches quotidiennes en raison de cette peur.
  6. Les symptômes physiques comprennent un rythme cardiaque rapide, de la transpiration, une oppression thoracique, des maux d’estomac et des difficultés respiratoires.
  7. Vertiges quand vous pensez ou voyez une femme.
  8. Maux d’estomac
  9. Pleurer ou refuser de quitter le côté d’un parent masculin peut être un signe de gynophobie chez les enfants.

Quel est le test de la gynophobie ?

Vous pouvez ressentir des symptômes de gynophobie si la peur des femmes interfère avec votre capacité à vivre toute une vie, que ce soit au travail, dans des lieux publics ou dans des relations. Un médecin ou un spécialiste peut le confirmer par un test de dépistage. Ils vous poseront des questions sur vos symptômes ainsi que sur vos antécédents médicaux, psychiatriques et sociaux. Votre médecin procédera également à un examen physique pour exclure tout problème somatique pouvant être à l’origine de votre anxiété. S’ils soupçonnent que vous souffrez de gynophobie ou d’un autre trouble anxieux, ils vous orienteront vers un spécialiste pour un traitement.

Comment se débarrasser de la gynophobie

  1. Faites un plan de secours pour faire face au pire scénario. Faites une liste de tout ce qui pourrait mal tourner et planifiez ce qu’il faut faire si c’est le cas. Si vous avez un plan, vous n’aurez jamais peur car vous saurez comment gérer n’importe quelle situation.
  2. Parlez positivement et encouragez-vous. Dites-vous : « C’est ma plus grande peur, et je peux la surmonter. » »
  3. Faites de petits pas jusqu’à ce que vous vous sentiez à l’aise. Travaillez à améliorer certains aspects de votre vie pour développer votre confiance en vous au point où vous pouvez commencer à parler confortablement aux femmes.
  4. Le manque d’estime de soi est la cause la plus fréquente de nervosité. Reconnaissez votre valeur. Considérez-vous comme une personne précieuse qui mérite d’être aimée et respectée. Cela renforcera votre estime de soi.
  5. Imaginez parler aux femmes en toute sécurité sans hésitation au lieu d’imaginer la peur et le rejet. La visualisation vous aide à avoir plus confiance en vous lorsque vous faites face à des femmes dans la vraie vie.
  6. N’ayez pas peur du rejet. Ne vous inquiétez pas de ce qui va se passer et si cette personne va vous rejeter. Soyez vous-même et parlez-lui sans vous soucier du résultat.
  7. Ne vous jugez pas et pensez que personne ne vous écoutera et vous vous ridiculiserez. Chaque fois que vous croyez ainsi, modifiez vos pensées et remplacez-les par des pensées plus positives qui vous aident à vous sentir plus calme.
  8. L’alcool ou les drogues ne vous aideront pas à surmonter votre peur ou votre anxiété. Au lieu de cela, essayez de faire de meilleurs choix de vie comme dormir tôt et faire une promenade, ce qui peut aider à calmer vos sens.
  9. La gestion du mode de vie comprend la méditation pour réduire l’anxiété. Des techniques de relaxation comme le yoga et la respiration profonde aident à faire face à l’anxiété et au stress.
  10. Si la gynophobie interfère avec votre capacité à fonctionner dans la vie de tous les jours, il est temps de chercher un traitement.

Quel est le traitement de la gynophobie :

La psychothérapie est le traitement le plus efficace pour la gynophobie qui comprend,

  1. Programmation neuro-linguistique (PNL): C’est une méthode pour changer vos pensées et votre comportement.
  2. Thérapie d’exposition : Le thérapeute vous présentera lentement des choses liées aux femmes en thérapie d’exposition. L’idée est d’exposer progressivement votre esprit jusqu’à ce que vous soyez prêt à rencontrer une femme réelle.
  3. Thérapie cognitivo-comportementale : Ceci est combiné avec la thérapie d’exposition pour changer la perspective sur la façon dont vous percevez la phobie, comment faire face aux sensations corporelles et comment gérer l’impact qu’elle a sur votre vie émotionnellement.
  4. Médecine : Ceci est important en plus du traitement. Il vous aide lors des crises de panique en dehors de la thérapie. Les médicaments aident également à accélérer la récupération mais doivent être utilisés uniquement sous surveillance médicale.

Conclusion

Des mesures appropriées doivent être prises pour surmonter cette phobie. Il est également essentiel de traiter les enfants qui souffrent de gynophobie. Si une assistance est nécessaire, demandez-la. Si nécessaire, vous pouvez demander de l’aide à United We Care, une plateforme en ligne de bien-être et de thérapie en santé mentale qui offre des conseils professionnels sur la lutte contre les défis émotionnels et mentaux.

X

Make your child listen to you.

Online Group Session
Limited Seats Available!